François Couperin (1668-1733)

Les Nations

Distribution
Clavecin et direction
Christophe Rousset
Les Talens Lyriques :
Violon
Gilone Gaubert, Gabriel Grosbard
Flûte
Jocelyn Daubigney, Stefanie Troffaes
Hautbois
Josep Domenech, Thomas Meraner
Basson
Eyal Streett
Viole de gambe
Atsushi Sakaï
Théorbe
Laura Mónica Pustilnik
Les Nations François Couperin (1668-1733)

Pour conclure en beauté l’année Couperin, Christophe Rousset et ses Talens Lyriques livrent ici une version longuement mûrie des Nations, d’une grâce désarmante et fidèle à l’éclairante leçon de Couperin, qui aime mieux ce qui le touche que ce qui le surprend. Les Nations, quatre « concerts » constitués chacun d’une sonate et d’une suite, reprennent avec inventivité des compositions anciennes que Couperin renomme pour l’occasion. Probablement inspiré par des pages de Corelli, dont les Livres de sonates en trio paraissent dans les années 1680, Couperin compose La Pucelle, La Visionnaire et L’Astrée. Lorsqu’il entre à la Chapelle royale, ces trois sonates, rejointes par une quatrième, La Convalescente, deviennent La Française, L’Espagnole, L’Impériale et La Piémontaise. Leurs titres font allusion aux quatre grands royaumes que sont la France, l’Espagne, l’Angleterre et l’Italie. Précis et solennels, ces noms nimbent pourtant d’un charme mystérieux ces pièces car seuls les styles français et italien s’y mêlent.

CD1

Premier Ordre « La Française »
1. Sonade Gravement – Gaiement – Rondement – Gaiement – Gravement – Vivement – Air : Gracieusement – Gaiement
Suite :
2. Allemande Sans lenteur
3. Première Courante Noblement
4. Seconde Courante Un peu plus vite
5. Sarabande Gravement
6. Gigue Gaiement
7. Chaconne ou passacaille Modérément – Vif et marqué
8. Gavotte
9. Menuet

Second Ordre « L’Espagnole »
10. Sonade Gravement et mesuré – Vivement – Affectueusement – Légèrement – Gaiement – Gaiement – Air tendre – Vivement et marqué
Suite :
11. Allemande Gracieusement
12. Première Courante Noblement
13. Seconde Courante Un peu plus vivement
14. Sarabande Gravement
15. Gigue lourée Modérément
16. Gavotte Tendrement, sans lenteur
17. Rondeau Affectueusement
18. Bourrée Gaiement – Double de la bourrée précédente
19. Passacaille Noblement et marqué – Vivement et fort

CD2

Troisième Ordre « L’Impériale »
1. Sonade Gravement – Vivement et marqué – Gravement et marqué – Légèrement – Rondement – Vivement
Suite :
2. Allemande Sans lenteur
3. Première Courante
4. Seconde Courante Plus marqué
5. Sarabande Tendrement
6. Bourrée Gaiement
7. Gigue D’une légèreté modérée
8. Rondeau Gaiement
9. Chaconne
10. Menuet

Quatrième Ordre « La Piémontaise »
11. Sonade Gravement et rondement – Vivement – Gravement -Vivement et marqué – Air : Gracieusement – Second Air
Gravement et marqué – Légèrement
Suite :
12. Allemande Noblement et sans lenteur
13. Première Courante
14. Seconde Courante Un peu plus gaiement
15. Sarabande Tendrement
16. Rondeau Gaiement
17. Gigue Affectueusement, quoique légèrement

Écouter
un extrait