Lambert, Couperin, Clérambault, Leclair, Rameau

Chants d’amour

Michel Lambert (1610-1696)

Airs de cour (1689)

Rochers vous êtes sourds

Vos mépris chaque jour

Par mes chants tristes et touchants

 

François Couperin (1668-1733)

Les Nations (1726)

Premier Ordre : La Française (sonade)

 

Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)

Orphée – cantate (1710)

 

Jean-Marie Leclair (1697-1764)

Première récréation de musique Op.6 (1736)

 

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

Orphée – cantate (1721)

 

 

Ténor : Julian Prégardien

 

Les Talens Lyriques :

Violon : Gilone Gaubert

Flûte : Jocelyn Daubigney

Viole de gambe : Atsushi Sakaï

Clavecin, orgue et direction : Christophe Rousset

Après avoir prêté avec bonheur sa voix lors des récentes productions ou enregistrements de l’Oratorio de Noël (Bach), Zaïs (Rameau), Armide (Lully) et La Flûte enchantée (Mozart), Julian Prégardien retrouve Les Talens Lyriques pour un programme plus intimiste, glissant dans l’atmosphère d’un petit concert de musique de chambre.

S’aventurant aux frontières du règne de Louis XIV, le ténor allemand donnera à entendre à la fois des airs de cour de Chabanceau de La Barre ou Lambert, petits joyaux du genre, ainsi que des cantates pour voix seule de Rameau et Clérambault mettant en scène le mythe d’Orphée. François Couperin, dont la musique accompagna les dernières années du monarque, s’invitera avec ses Goûts réunis et un petit motet à la Vierge.

Un délicat florilège de « chants d’amour » qui profiteront de la déclamation maîtrisée, du timbre élégant et clair de Julian Prégardien, ainsi que de l’affection de Christophe Rousset pour ces maîtres français.

© Les Talens Lyriques