Antonio Salieri (1750 - 1825)

Tarare

Le choix de France Musique
Distribution
Direction
Christophe Rousset
Cyrille Dubois
Karine Deshayes
Jean-Sébastien Bou
Judith van Wanroij
Enguerrand de Hys
Tassis Christoyannis
Jérôme Boutillier
Philippe-Nicolas Martin
Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles
Les Talens Lyriques
Tarare Antonio Salieri (1750 - 1825)

Après Les Danaïdes et Les Horaces, Les Talens Lyriques concluent leur cycle des opéras français d’Antonio Salieri avec le premier enregistrement mondial de Tarare.

Souvent placé injustement dans l’ombre de Mozart, son génial contemporain, Salieri signe ici un authentique chef-d’œuvre, sur l’unique livret jamais écrit par Beaumarchais.

Salieri a le goût de l’exotisme et nous transporte, à la manière de Mozart dans L’Enlèvement au sérail, dans un orient fantasmé à travers les lunettes de la philosophie prérévolutionnaire des Lumières.

L’infatigable Christophe Rousset, attaché à redonner vie aux partitions rares ou mystérieusement dans l’ombre, mène un casting cinq étoiles : Le capitaine Tarare (Cyrille Dubois), s’introduit chez le sultan Atar (Jean-Sébastien Bou) afin de délivrer sa bien-aimée, l’esclave Astasie (Karine Deshayes).

Sous la trame amoureuse, on devine le réquisitoire de Beaumarchais qui met en scène, en 1787, la révolte du peuple contre le pouvoir tyrannique du sultan – si bien qu’on peut s’étonner que l’intrigue échappât aux mailles de la censure royale de l’époque !

La musique épouse les quiproquos, rebondissements et scènes de grand spectacle du récit pour donner naissance à un opéra qui regarde vers le romantisme, interprété avec jubilation par Les Talens Lyriques et Les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles.

De quoi redorer définitivement le nom de Salieri.

 

© Aparté

Coproduction Les Talens Lyriques – Centre de musique baroque de Versailles.
Les Talens Lyriques remercient chaleureusement Madame Aline Foriel-Destezet.

3CD Aparté / AP208